fitness perte de poids

Perdre la graisse du ventre est la plupart du temps ce que les gens cherchent à perdre en premier. On se lance à tout va dans un régime strict, du sport a foison sans se prendre le temps de s’écouter et même de se prendre le temps tout court. Objectif ventre plat et perte de poids le plus rapidement possible. Et si cette stratégie était mauvaise ?

1. Peut on cibler une partie du corps pour perdre du gras ?

Pratiquer un sport pour cibler une partie de son corps est l’objectif de beaucoup de personnes. Et 90 % de ces personnes cherchent à perdre la graisse du ventre avec comme objectif un ventre plat. J’entends souvent des gens se fixer comme objectif par exemple : 1 h de vélo d’appartement tous les jours, ou encore 1 h de footing tous les jours. Or, si la pratique de ces différents sports te fait perdre du poids et du gras, ils ne cibleront malheureusement pas une zone en particulier. Notre corps est une machine complexe et merveilleusement bien organisée !

cibleAvec de la course à pied, du vélo, de la natation, etc. La perte de gras se fera partout. Et il y a malheureusement quelques zones du corps plus difficile à perdre que d’autres. Perdre la graisse du ventre sera plus difficile par exemple pour un homme. Pour une femme, ce sera plutôt les cuisses et les fesses. 

Eh oui pas de bol… Surtout quand ces graisses ont mis quelques années à s’installer. Heureusement, il existe quelques exercices ou quelques sports qui peuvent nous aider à cibler certaines parties de notre anatomie. Comme le Pilate, le gainage abdominal, le Yoga, etc.. Une des meilleures façons de cible les graisses de la taille et du ventre est de faire travailler ses abdos !

Alors, suis-moi au prochain chapitre, on va prendre une bonne dose de fat, euuuh de motivation !

2. Comment se motiver quand on n’est pas sportif ?

Aaaah, la motivation, toute une histoire. On est souvent plein de bonne volonté, on s’imagine faire de longues sessions de sports intenses, se sculpter un corps de rêve, un ventre plat, perdre du poids facilement ! Mais le moment venu, dans notre salle ou même à la maison, on sèche, on doute. « Finalement, c’est plus dur que je le pensai, je me voyais avec un meilleur niveau ».

Alors, tu y vas, tu fais ta première séance, tu en sors complètement vidé ! Malgré ça, tu persistes la première semaine, tu te donnes à fond tous les jours. Puis… arrive la deuxième semaine.

motivationEt la, plus de motivation, mais des doutes, tu te dis que c’est dur, que tu n’y arriveras pas, que les résultats ne sont pas ceux attendus… On est tous déjà passés par là.

Mais pourquoi ce retournement soudain alors que la semaine d’avant, tu étais si motivé(e) ? Tu en as tout simplement demandé trop à ton organisme. Tu ne peux pas lui demander de passer d’une petite marche digestive le dimanche après-midi après un bon repas de famille bien lourd à plusieurs heures de sports intenses la semaine d’après d’un coup !

Il faut y aller progressivement, je me répète souvent, mais la perte de poids est un marathon et non un sprint ! Si tu veux perdre la graisse viscérale, il va falloir y aller en douceur si tu veux tenir sur la longueur.

Pour garder la motivation, il faut d’une part prendre du plaisir lors tes entrainements, mais aussi sentir les bénéfices que cela t’apporte. Et, à mesure de pratiquer, la motivation grandira et les séances deviendront plus nombreuses et plus longues. Qui a dit, plus c’est long, plus c’est bon ?!

 

3. A quelle fréquence pratiquer pour bien perdre la graisse du ventre ?

Comme je l’ai dit dans le chapitre précédent, il ne faut pas vouloir en faire trop au début. Cela est contre-productif pour le mental. Marathon, sprint, tu connais la chanson ! Commence en douceur sans te fixer d’objectifs, oui je sais, cela va à l’encontre des conseils que l’on voit ailleurs. Mais se fixer des objectifs nous met une certaine pression, que l’on ne remarque pas forcément d’ailleurs.

Or cette pression nous fera en faire toujours plus, car il faut perdre un kilo dans 5 jours, réduire son tour de taille de 2 cm en deux semaines, ou resserrer sa ceinture d’un cran avant l’anniversaire de Tata Berthe dimanche !

Certes, ce sont des objectifs louables, mais au début, il vaut mieux se concentrer sur son propre ressenti. Être à l’écoute de son corps !

Tu n’arrives à faire que quelques minutes de vélo elliptique ? Et alors ?! Il y a un mois, tu n’en faisais pas du tout ! 3 minutes, c’est mieux que 0 !

 

fitness« C’est bien beau tout ça, mais tu ne nous as toujours pas dit la fréquence idéale ! » J’y viens, j’y viens ! L’idéal serait de pratiquer de l’exercice tous les 2 jours ! Peu importe la durée, peu importe l’exercice pratiqué. Du moins au début.

L’essentiel, c’est d’y prendre du plaisir et de se sentir bien après chaque séance. Sentir cette satisfaction d’avoir accompli quelque chose pour soi !

4. Les bien faits du sport sur notre organisme !

Les biens faits du sport sur notre organisme et notre santé sont nombreux. Pratiquer de l’exercice régulièrement va tonifier nos muscles, nous aider à maigrir, nous faire perdre de la graisse notamment la graisse abdominale !

Cela va également avoir un impact sur notre mental. Sensation de bien-être, confiance en soi à la hausse, gain d’énergie, moins de fatigue, un meilleur sommeil ! Notre humeur va être meilleure aussi.

Alors tu te demandes, « Si c’est si magique que ça, pourquoi on ne fait pas tous de l’exercice facilement ? » Tout simplement, car, l’être humain est feignant de nature. On n’aime pas trop sortir de notre zone de confort. On préfère choisir la facilité. C’est plus simple de mettre son cul dans le canapé devant une série que de se prendre une heure pour aller se dépenser ! D’où le fait de commencer en douceur.

Commence doucement, apprécie toutes ces nouvelles sensations, ce bien-être que tu ressens après chaque séance et la motivation viendra. Tu en voudras plus, ressentir encore et encore toutes ces hormones que ton cerveau déclenche. Notamment l’endorphine, la même hormone qui est sécrétée pendant un orgasme !

Le sport va également réduire le stress quotidien. Le stress est vraiment partout dans notre société, pratiquer de l’exercice peut t’aider à te vider la tête après une longue journée de travail. En plus d’avoir un ventre plat notamment grâce au travail des abdominaux ! Bien sûr, il ne faut pas mettre de côté l’alimentation. Sans de bons aliments, se dépenser régulièrement n’aura pas beaucoup d’effets !

 

 

5. Ne pas négliger son alimentation !

Pratiquer de l’exercice nous aide à perdre la graisse du ventre, mais il ne faut pas négliger son alimentation. Privilégie les bons aliments pauvres en calories. Certains fruits et légumes ont des capacités minceur à ne pas négliger et pourront booster ta perte de poids ! Sans oublier que les fibres participent à un bon transit.
Avoir un bon apport en protéines et glucides est également essentiel pour être en bonne santé. Bien sûr, il ne faut pas manger n’importe quoi et toujours privilégier des aliments a index glycémiques bas. Préférez une bonne alimentation plutôt qu’un régime alimentaire restrictif et frustrant. Un bon entrainement même court, une bonne alimentation et beaucoup d’eau auront beaucoup d’effet sur votre masse graisseuse.
alimentation saineSurtout n’économisez pas sur l’eau, je n’en ai quasiment pas parlé, mais une bonne hydratation est essentielle ! Bien s’hydrater réduira en plus la rétention d’eau. Oui, c’est assez contradictoire. Mais la rétention est favorisée par l’absorption de sel. Bien s’hydrater éliminera tout ce sel qui est présent partout à notre époque et réduira de ce fait la rétention d’eau !

6. Les 6 sports à pratiquer pour avoir un ventre plat !

PilateIl y a l’embarras du choix au niveau des exercices à pratiquer pour réduire la graisse du ventre et entretenir sa santé d’une manière générale. Voici donc une petite liste des entrainements que j’affectionne lorsque je veux maigrir et retrouver un ventre plat.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de pratiquer uniquement ceux de cette liste. Il y en a tellement et encore une fois, l’essentiel est de pratiquer les sports qu’il vous convient le mieux.

  • La marche : Vous fera prendre l’air en plus de gainer votre ceinture abdominale. Le grand air est parfait pour une bonne santé !
  • Le cardio: Il y a différente façon de pratiquer le cardio, notamment le vélo (d’appartement ou d’extérieur), la course à pied qui à éviter quand on a trop de poids à perdre à cause de l’impact sur les articulations et le vélo elliptique que j’affectionne tout particulièrement. Il travaille tout le corps sans chocs sur les articulations.
  • La natation : Comme le vélo elliptique, la natation est parfaite pour ne pas choquer ses articulations. Renforcera en plus vos abdominaux profonds.
  • Le Pilate : Le Pilate est un genre de gymnastique mélangé à du gainage et du yoga. C’est basé sur la respiration. Cela travaille le gainage en profondeur et est très doux pour les articulations.
  • La musculation : La musculation travaille tout le corps. Elle améliore notre masse musculaire, notre résistance physique et augmente notre métabolisme basal. Parfait pour une perte de poids !
  • Les abdos/gainage : Les abdos et le gainage sont parfaits pour renforcer la ceinture abdominale. Ces exercices améliorent également notre posture et évitent ainsi les maux de dos.

7. Conclusion !

Comme nous avons pu le voir, de nombreuses pratiques sportives sont possibles sans pour autant avoir une grande condition physique et quelques soit son niveau au départ. Pratiquer une activité physique régulièrement aura des effets bénéfiques non seulement sur son organisme, son poids, mais aussi sur le mental. Réduire la graisse du ventre n’est pas une chose simple. Mais si l’on arrête de se focaliser dessus et que l’on prend du plaisir alors, ce sera beaucoup plus facile. Renforcer sa ceinture abdominale nous fera perdre en tour de taille et favorisera la fonte des graisses.

Il ne faut pas oublier de bien manger en choisissant les bons aliments. Toujours privilégier les bonnes sources de glucides et protéines. Bien s’hydrater, inclure des fruits et légumes lors de ses repas pour avoir un bon apport en fibre.

Et surtout y aller en douceur, s’écouter, profiter et les résultats viendront et le « fat » brulera !

 

Bonne séance !

[sibwp_form id=2]