erreurs perte de poids

Certaine fois, lors d’une période de perte de poids, on a beau faire tout les efforts possible, être assidu, tout peser, compter, etc… Malgré cela, le poids stagne sur la balance ou pire, il augmente ! Il y a pourtant des explications, des petites erreurs auxquelles on ne pense pas forcément. Ces petites erreurs viennent justement de notre assiduité, de notre volonté de tout contrôler. C’est cette volonté de vouloir tellement bien faire les choses qui provoque justement ces erreurs.

C’est ce que nous allons voir dans cet article. Les erreurs les plus fréquentes et comment les rectifier !

 

1.Vouloir perdre trop rapidement

C’est l’erreur la plus courante. On l’a tous déjà faite ! On aimerai perdre tout ces kilos en trop en un claquement de doigt. Ca ne va jamais assez vite. Mais la chose que l’on a tendance a oublier dans ces cas la, c’est que ces kilos ne se sont pas installés en un claquement de doigt non plus. Non, ils ont mis des années a s’installer tranquillement et ils sont tenaces !

Vous ne pouvez pas perdre en une semaine ce qui a mis des années a s’installer. Simplement notre perception du temps sera différente selon ce que l’on aime ou pas. C’est le propre de l’être humain.

Si vous voulez perdre tout ces kilos sans les reprendre par la suite avec le bonus qui va bien, il va falloir être patient.

L’idéal serait de perdre 500 grammes par semaine. 1 kg grand max. Oui c’est peu… Mais c’est le meilleur moyen d’éliminer le gras sans perdre trop de muscles et ainsi stabiliser au mieux son métabolisme de base. Voir mon article à ce sujet Qu’est ce que le métabolisme basal.

2.Compter le moindre gramme

6h, votre réveil sonne, vous faites votre toilette et une fois dans la cuisine, votre premier réflexe est de sortir votre balance pour peser le moindre aliments de votre petit déjeuner.  Vous ressentez une genre de frustration de devoir compter le moindre gramme. « J’espère que je ne fais pas tout ça pour rien… »

Vous aussi, vous vous êtes reconnu ?

90% des gens qui entament une perte de poids font cette erreur qui n’en est pas vraiment une. Peser ses aliments lors d’une perte de poids est un bon moyen de contrôler son compteur calorique journalier. Mais lorsque cela devient une obsession, ça en devient malheureusement contre productif.

Pourquoi contre productif ? Tout simplement parce que cela vous obsède, vous ne pensez qu’a ça. Pensez vous réellement que 10 grammes de pâtes en plus va ruiner tout vos efforts ? Vous n’êtes pas des professionnelles préparant une compétition !

Si vous devez manger 150g de riz à midi, vous devriez savoir doser votre quantité à l’œil à force de peser. Alors rangez cette fichue balance qui vous obsède et savourez votre repas. Vous vous sentirez plus léger mentalement. Et si votre pèse personne affiche lors de la prochaine pesée -490 plutôt que -500 grammes, ce n’est pas la fin du monde.

C’est d’ailleurs la prochaine erreur que nous allons aborder immédiatement !

balance a aliments

3.Vous vous pesez tout les jours ou presque !

A mes yeux, cette erreur peut ruiner tout vos efforts ! Vous peser aura deux effets sur vous en général. Le résultat est positif, la balance affiche moins de poids qu’à votre dernière peser et vous vous sentez rebooster car vos efforts paient !

Ou alors, et c’est bien là que cela peut être catastrophique ! Votre pesée journalière affiche plus de poids que la veille ! « Je ne comprends pas, je n’ai pas fait d’écarts, j’ai fais mon sport quotidien ! » « Je fais peut être parti de ces gens qui ne peuvent tout simplement pas perdre de poids » « C’est génétique » etc etc… Et vous vous ruez sur un bon Bueno et un verre de Coca. Après tout vos efforts, vous avez quand même pris 300 grammes alors à quoi bon se priver et se frustrer ! 

Evidemment, c’est extrême comme réaction, mais la déception nous fait bien souvent sur réagir.

despair

Dans ce cas, que faire ? Tout simplement moins se peser. Une fréquence d’une fois par semaine serait l’idéal.

Personnellement, je me pesais toujours le samedi matin car je savais qu’en général, le samedi soir je me faisais un bon petit CheatMeal (Ce sera le sujet d’un prochain article).

Notez votre pesée dans un calpin avec la date. A moins que vous ayez une balance connectée qui se chargera d’enregistrer vos données sur une application reliée à votre balance.

Et surtout, donnez moins d’importance aux chiffres affichées sur la balance, Il ya de meilleurs indicateurs pour savoir si votre perte de poids se passe bien.

Comme les mensurations ou des photos comparatives !

4.Ne pas avoir pris vos mensurations et une photo au début de votre perte de poids

Le meilleur moyen de voir les résultats de sa perte de poids est de comparer ses mensurations du moment avec celles du début. Mais bien souvent, les gens se pèsent au début et c’est tout… Aucune mensuration de prise ni aucune photo.

Et pourtant !.. Les mensurations sont bien plus fiable que le poids pour être sur que notre perte de poids se déroule bien. Notre poids fluctue tout les jours. Il y a tellement de paramètre qui entrent en compte.. 

Par exemple :

  • La rétention d’eau
  • Les hormones
  • La fatigue
  • L’activité physique
  • Le cycle menstruel pour les femmes
  • La consommation de sel (qui agit également sur la rétention d’eau)

Et il y en encore beaucoup d’autres..

Alors que le tour de taille lui ne ment pas. Il m’est déjà arrivé de peser 800 grammes de plus que la semaine précédente, mais d’avoir pourtant 1cm de tour de taille en moins. Et oui … notre corps est capricieux et il ne nous aide pas.. 

La photo elle est surtout la pour vous booster psychologiquement. Quel plaisir de vous voir moins épais sur deux photos prises à un intervalle d’un ou deux mois.

Alors déstressez et ne donnez plus autant d’importance à cette maudite balance, elle ne prend que le paramètre poids en compte, rien d’autre.

prendre ses mensurations est plus précis que se peser

5.Supprimer toutes les graisses !

Ca y est, votre diete est mise en place, vous avez parcouru de nombreux articles dans les magazines. Parcouru de nombreux sites et vous en êtes venu à supprimer tout ce qui est gras dans votre alimentation.

Malheureusement, cela fait aussi parti des erreurs courantes. Le gras ne fait pas grossir, c’est une idée reçue bien ancrée encore à notre époque. Certes, il y a effectivement de mauvaises graisses qu’il vaudra mieux éviter. Mais les lipides sont indispensables au fonctionnement de notre corps et de notre métabolisme de base.

Comptez 1g de lipides par poids de corps par jour. Par exemple si vous faites 59 kilos, il vous faudra 59g de lipides par jour. C’est indispensable pour le bon fonctionnement de la merveilleuse machine qu’est notre corps !

Mais alors quels aliments gras dois-je éviter ?

Pour résumer simplement, il faut éviter tout les acides gras saturés qui eux vont augmenter votre cholestérol, et les risques de maladies cardiovasculaires ! Ils sont présents dans le beurre, les viandes grasses genre lard, les yaourts entiers, l’huile de palme dont la célèbre pâte à tartiner et encore beaucoup d’autres que je ne pourras pas citer dans cette article tant ils sont nombreux.

Voyons plutôt quels aliments gras nous pouvons consommer. Il faudra donc privilégier à l’inverse de ce que nous avons vus ci-dessus les acides gras monoinsaturés. En voici quelques uns :

  • L’huile d’olive (une valeur sure, vous pouvez tout faire avec)
  • Les oléagineux (Noix, noisette, amandes, noix de cajou etc…)
  • Les poissons gras type saumon, macquereau, sardine
  • L’avocat
  • Et bien sur les œufs !

J’ai placer volontairement les œufs à la fin de cette liste pour pouvoir briser un mythe ! Non, les œufs ne sont pas mauvais pour la santé ! Au contraire, ils sont riches en lipides et en oméga 3.

Je suis toujours surpris de voir à quel point les œufs sont mal vu y compris par certains professionnelles de la santé. Alors que c’est un allié parfait dans une perte de poids. 

J’en consomme régulièrement, il m’est même arrivé d’en manger 5 par jour au petit déjeuner, et mon taux de cholestérol n’a jamais été aussi bas !

Privilégiez bien sur des œufs bio ou plein air plutôt que des œufs issues de poules élevées en batterie.

Conclusion

Nous avons vu dans cet article les erreurs les plus souvent faites lorsque l’on entame une perte de poids. Ce qu’il faut retenir, c’est de ne pas se prendre la tête. Je me répète, mais une perte de poids est un marathon et non un sprint.

Il faut continuer à vivre sa vie et ne pas trop se focaliser sur sa perte de poids. Y penser constamment (n’ai-je pas trop manger ? C’est quand le prochain repas ? Je pers assez vite ? etc.. ) est contre productif et vous amènera à faire des erreurs. Et si vous en faites… et alors ?

Rectifiez le tir et c’est reparti, vous avez le temps même si on aimerai éliminer tout ces kilos en un claquements de doigts !

Et vous, quelles autres erreurs avez vous déjà faites ?